Laurence Larocque, 1er choix au repêchage 2016

Nous vous présentons aujourd’hui un court entretien avec la talentueuse Laurence Larocque, 1er choix au repêchage 2016 pour le Royal de Bourassa.

1. Parle nous de ton parcours à la ringuette ( âge début, où as-tu évolué..)

J’ai commence à jouer à la ringuette a l’âge de 7 ans. Avant de commencer à jouer, j’étais dans l’équipe locale de patinage artistique. Mon père, voulant que je pratique un sport plus excitant, m’a encouragé à aller essayer la ringuette. Lors de ma première pratique, je suis embarquée sur la glace avec mes patins blancs! J’ai tout de suite adoré le sport et je ne suis jamais retourner au patinage artistique. Ensuite, j’ai évolué dans l’Association de Ringuette de 4-Cités et j’ai jouer mes deux années Junior AA ainsi que deux de mes trois années Cadette AA avec le Lac-Saint-Louis. Lors de ma deuxième année dans le Cadette, j’ai été sélectionner pour faire partie de L’Équipe du Québec participant aux Jeux du Canada à Prince George, C-B.

2. Que représente pour toi le fait d’avoir été le 1er choix du Royal de Bourassa? Que représente jouer dans la LNR pour toi.

J’ai été très agréablement surprise d’être le premier choix du Royal De Bourassa! J’étais heureuse de pouvoir faire mes débuts dans une différente équipe et de pouvoir apprendre un nouveau style de jeu. Jouer dans la LNR représente un défi pour moi et une chance d’apprendre de nouvelles choses.
J’ai hâte de pouvoir évoluer comme joueuse grâce à mes coéquipières et à mes entraineurs.

3. Comment perçois-tu ton avenir dans ton sport?

J’espère pouvoir jouer à la ringuette le plus longtemps possible, tout en continuant de m’améliorer! Je crois vraiment qu’il y a toujours quelque chose de nouveau à apprendre, peu importe l’âge de la joueuse. J’espère aussi un jour pouvoir m’impliquer auprès des jeunes pour redonner au sport qui m’a tant appris. Peut-être que de transmettre mes expériences, aidera certaines jeunes filles à réaliser leurs rêves.

4. La ringuette face aux études

J’étudie présentement en Sciences Natures au Cegep John Abbott. Oui parfois c’est difficile de gérer la ringuette et les études en même temps, mais je trouve que jouer à la ringuette m’aide a me changer les idées et a m’amuser au lieu d’être toujours concentré sur mes études.

Soyez assurés que si vous avez la chance de regarder une partie du Royal de Bourassa, rapidement vous serez émerveillés par les prouesses de notre 99, Mlle Larocque!