19 équipes en 19 jours – Lightning de Richmond Hill

Une nouvelle saison est en cours et les équipes sont entrées en lice, en quête du titre du Championnat de la LNR de 2011-2012. Examinons de plus près toutes les formations de la Ligue. Cette nouvelle série s’appelle 19 équipes en 19 jours, et nous vous encourageons à vous joindre à la discussion sur Twitter en suivant www.twitter.com/nrllnr ou en nous envoyant un courriel à NRLchatter@nationalringetteleague.ca

Lightning de Richmond Hill

Classement l’an dernier :
Saison régulière – quatrième place dans la conférence de l’Est
Parties éliminatoires de l’Est : victoire 2 à 0 contre Whitby
Championnat de la LNR : cinquième place

Entraîneur en chef : Keith Jasper
Deux questions à l’entraîneur Jasper :
Qu’est-ce que cela signifierait pour vous à titre d’entraîneur, de remporter le Championnat de la LNR cette saison?
Ce serait fantastique de remporter le Championnat de la LNR cette année. Notre équipe est un mélange de vétéranes expérimentées et de recrues talentueuses qui ont envie de jouer. Quand je constate leur désir de performer et le potentiel de cette équipe, je sais que nous pouvons gagner le Championnat de la LNR.

Que doit faire votre équipe pour remporter un Championnat de la LNR?
Nous avons l’expérience qu’il faut, ainsi que la vitesse et le talent nécessaires pour gagner. Nos joueuses doivent croire en elles-mêmes, et exécuter le plan de match. Si on donne tout ce qu’on a, et si on continue à apprendre pendant toute la saison, nous serons victorieux.

Le secret de la LNR à connaître à propos de cette équipe :
Après leur victoire dans les parties éliminatoires de la conférence de l’Est l’an dernier, les joueuses de l’équipe sont toutes allées courir ensemble un demi marathon! Eh oui, cette équipe court des demi marathons APRÈS avoir disputé une partie dans la même journée. À bien des égards, cette équipe est vraiment terrifiante!

La question à laquelle il faut répondre :
Qu’est-ce que va signifier un voyage de milieu de saison en Finlande pour cette équipe? En effet, le Lightning va participer au Championnat du monde des clubs (avec Cambridge) pendant la pause de Noël. Cet événement sera sans aucun doute un des faits saillants de la saison, et ce voyage dans cet environnement intense pourra contribuer à renforcer la cohésion de l’équipe. Mais gérer cette distraction sera tout un défi pour l’entraîneur en chef Keith Jasper et toutes les leaders du Lightning.

Ce qui s’est passé pendant l’inter-saison :
Le Lightning a obtenu les services de Anique deBruyn Kops qui vient de remporter la médaille d’or aux Jeux d’hiver du Canada avec l’équipe de l’Ontario. Et provenant aussi de cette équipe de l’Ontario, Erika Kiviaho se joint au Lightning à titre de joueuse réserviste. Globalement, le Lightning jouit maintenant d’une bonne stabilité, alors que la formation continue à améliorer sa cohésion et à bâtir sur une paire de bonnes saisons dans la conférence de l’Est.

Le joyau (caché) :
Karen Duguay était la meilleure de l’équipe, et sixième dans la Ligue, avec un total de 50 passes la saison dernière. Cela fait longtemps que cette défenseure vétérane contribue sur le plan offensif, tout en gardant le fort en défense. Duguay a représenté le Canada comme membre de l’équipe nationale en 2000, et elle est toujours très performante onze ans plus tard!

Raison d’être optimistes :
Jusqu’aux dernières secondes de la partie, le Lightning a été une vraie menace pour participer aux demi-finales du Championnat de la LNR. Elles étaient vraiment près du but, et avec un alignement stable et beaucoup de choses sur lesquelles bâtir, la formation pourrait bien franchir ce petit pas de plus cette saison. Il ne faut pas oublier non plus que la MVP de la Ligue de la saison dernière, Beth Hurren, fait partie de l’alignement du Lightning. Hurren, qui a aussi été nommée au sein de l’équipe d’étoiles du Championnat du monde de ringuette, démontre jour après jour qu’elle est une force avec laquelle il faut compter.

Raisons de préoccupation :
Le Lightning aura fort à faire cette saison, surtout avec ce voyage en Finlande en plus de tout le reste, pour faire bonne mesure. Il devra donc s’assurer d’avoir une saison équilibrée, et être prêt à avoir sa forme de pointe au bon moment et dans les bons endroits.