La Ligue nationale de ringuette annonce le classement de ses huit équipes d’élite ainsi que les étoiles du mois de décembre

Ottawa, Ontario – le 12 janvier 2012 – Alors qu’il ne reste plus que dix semaines à jouer dans la saison 2011-2012 de la Ligue nationale de ringuette (LNR) les équipes entament la dernière ligne droite pour se qualifier pour le Championnat de la LNR qui aura lieu à Burnaby, en Colombie-britannique, du 8 au 14 avril 2012. La Ligue a annoncé aujourd’hui le classement de ses huit équipes d’élite ainsi que les étoiles du mois de décembre.

Dans la conférence de l’Est, la première étoile de la Ligue a été décernée à la gardienne de but du Ice d’Ottawa, Tori Goble (de Carleton Place), qui a obtenu un pourcentage d’arrêts impressionnant de 92,8% en décembre, et conservé un rendement de 93,7% à ses parties disputées pendant l’année 2012. La deuxième étoile va à Emily Bakker (de Mitchell), des Turbos de Cambridge, qui a marqué 19 buts et inscrit 15 passes dans les dix derniers matchs des Turbos. Et la dernière étoile de l’Est est attribuée à Jess Jones (de St. Thomas) qui a présenté une fiche de dix buts et dix mentions d’aide lors des dix dernières parties du Lightning de Richmond Hill

Et dans la conférence de l’Ouest, la première étoile du mois va à encore une fois à la Finlandaise Salla Kyhala, du Thunder du Lower Mainland qui a poursuivi sa série offensive en présentant fiche impressionnante de 16 buts et 9 passes lors des six derniers matches du Thunder. La deuxième étoile du mois est décernée à Sjaane Beattie (de Saskatoon), du Wild de Saskatoon, qui a compté 9 buts et recueilli 5 mentions d’aide au cours des neuf dernières parties de son équipe. Pour compléter le tableau d’honneur de l’Ouest, Emily Webb (de Calgary), du RATH de Calgary, est la troisième étoile, grâce à ses six buts et six mentions d’aide lors des six derniers matchs de son équipe, dont une partie de six points contre le WAM! d’Edmonton le 18 décembre.

La Ligue a également annoncé aujourd’hui le classement de ses huit équipes d’élite pour le mois, qui a vu le Mission de Montréal (1) confirmer sa 1ère place. Le Ice d’Ottawa (2) progresse de trois places, si bien que les équipes classées précédemment 2e, 3e et 4e rétrogradent chacune d’un rang. Et finalement le classement de la 6e à le 8e places demeure le même que le mois dernier.

Le Mission de Montréal a présenté une fiche de cinq victoires et une seule défaite (face à Cambridge) en décembre, tandis que le Ice d’Ottawa remportait huit parties de suite. Le Prairie Fire (3) est également demeuré invaincu à ses sept derniers matchs derniers matchs. Les Turbos de Cambridge (4) ont présenté une fiche de huit victoires et une seule défaite (face à Ottawa). De son côté, le Lightning de Richmond Hill (5) a remporté cinq parties et en a perdu trois. Le RATH de Calgary (6) présente une fiche de trois victoires et deux défaites, tandis que le Thunder du Lower Mainland (7) a obtenu trois victoires et trois revers. Et le WAM! d’Edmonton (8) boucle le classement du mois à la huitième place, avec une fiche de deux défaites depuis le mois dernier

Classement du huit d’élite de la Ligue nationale de ringuette en date du 12 janvier 2012 :
Classement – (Classement le mois dernier) – Nom de l’équipe – Conférence
1 – (1) – Mission de Montréal – Est
2 – (5) – Ice d’Ottawa – Est
3 – (2) – Prairie Fire – Ouest
4 – (3) – Turbos de Cambridge – Est
5 – (4) – Lightning de Richmond Hill – Est
6 – (6) – RATH de Calgary – Ouest
7 – (7) – Thunder du Lower Mainland – Ouest
8 – (8) – WAM! d’Edmonton – Ouest