La Ligue nationale de ringuette annonce le classement de ses huit équipes d’élite ainsi que les étoiles du mois d’octobre

Ottawa, Ontario – le 4 novembre 2009La saison de la Ligue nationale de ringuette (LNR) est déjà bien avancée, et la Ligue a annoncé aujourd’hui le classement de ses huit équipes d’élite ainsi que les étoiles du mois d’octobre. Les équipes ont toutes entamé la saison en force, et il est évident qu’elles visent une participation au tournoi de Championnat de la LNR qui aura lieu à Saskatoon du 5 au 10 avril 2010. Les Turbos de Cambridge détiennent actuellement le titre de championnes de la LNR après avoir battu le WAM! d’Edmonton 4 buts à 1 lors du tournoi de Championnat de la LNR de 2009 qui a eu lieu en avril dernier à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard.  

Dans la conférence de l’Ouest, la première étoile a été décernée à Mandy Nordstrom des Jets du Manitoba. Cette joueuse de centre, de Steinbach au Manitoba, a marqué trois buts et amassé quatre mentions d’aide dans les cinq parties disputées par les Jets, et elle a été nommée étoile de la partie dans trois de ces cinq rencontres. La deuxième étoile va à Jennifer Hartley du WAM! d’Edmonton. Hartley a enregistré neuf buts et deux passes, y compris un tour du chapeau lors d’une défaite de 6 à 5 en tirs de barrage, subie contre Calgary le 25 octobre. Et la dernière étoile de l’Ouest est attribuée à Sheena MacDonald, de Stonewall, qui joue pour le Fire des Prairies, et qui a été nommée étoile de la partie dans trois des quatre rencontres qu’elle a disputées, amassant trois buts et cinq mentions d’aide pendant cette période. 

Et dans la conférence de l’Est, la première étoile du mois d’octobre est Bryanna Kelly, du Wildfire de Waterloo. Cette joueuse de centre de Beamsville, en Ontario, qui n’est âgée que de 20 ans, a compté dix buts et enregistré huit passes lors des cinq premières parties de Waterloo, en plus d’être nommée étoile du match dans quatre de ces rencontres. La deuxième étoile du mois est décernée à Catherine Cartier, du Mission de Montréal. Cartier, qui est une habituée en tête du classement des marqueuses, a marqué 17 buts et amassé sept mentions d’aide dans les cinq parties de son équipe. Pour compléter le tableau d’honneur de l’Est, Jacqueline Gaudet, des Turbos de Cambridge, est la troisième étoile, ayant présenté une fiche de dix buts et cinq passes lors de la série victorieuse de quatre matches de Cambridge.  

La Ligue a également annoncé aujourd’hui le classement de ses huit équipes d’élite pour le mois, qui a connu beaucoup de revirements au cours du premier mois de jeu. Les Turbos de Cambridge (1) trônent au premier rang après leur série de quatre victoires lors des quatre premiers matches de la saison. Le Ice d’Ottawa (2) est demeuré invaincu lors de ses cinq premières parties, réalisant ainsi la plus grosse progression au classement, passant de la huitième place au classement de pré-saison à la deuxième place ce mois-ci. Le RATH de Calgary (3) est lui aussi demeuré invaincu et il progresse d’une place ce mois-ci, pour se pointer au troisième rang. À noter sa victoire de 6 à 5 en tirs de barrage face à ses rivaux provinciaux du WAM! d’Edmonton. Le Mission de Montréal (4) a présenté une fiche de 4 victoires et une seule défaite en octobre, mais il rétrograde néanmoins de la première place au classement de pré-saison à la quatrième place en octobre. Le Wildfire de Waterloo (5) monte d’un rang et se classe cinquième grâce à une fiche de 3-2 à ses cinq premières parties, tandis qu’avec trois victoires et deux défaites, le WAM! d’Edmonton (6) rétrograde de la troisième à la sixième place. De son côté, le Fire des Prairies (7) se maintient en septième place avec une fiche de trois victoires et une défaite. Et finalement, l’Avalanche de Fraser Valley (8) a commencé la saison déterminée à prouver qu’on devra compter avec cette formation remaniée et améliorée, si bien qu’elle se retrouve maintenant en huitième place au classement du mois. Par contre, le Révolution de la Rive Sud, qui occupait la cinquième place au classement de pré-saison, a disparu du groupe l’élite ce mois-ci. 

Classement du huit d’élite de la Ligue nationale de ringuette en date du 4 novembre 2009:

Classement – (Classement le mois dernier) – Nom de l’équipe – Conférence

1 – (2) – Turbos de Cambridge – Est

2 – (8) – Ice d’Ottawa – Est

3 – (4) – RATH de Calgary – Ouest

4 – (1) – Mission de Montréal – Est

5 – (6) – Wildfire de Waterloo – Est

6 – (3) – WAM! d’Edmonton – Ouest

7 – (7) – Fire des Prairies – Ouest

8 – (–) – Avalanche de Fraser Valley – Ouest