La Ligue nationale de ringuette annonce le classement de ses huit équipes d’élite, ainsi que les joueuses étoiles du mois de février

Le 4 mars 2009 Alors que le fil d’arrivée est en vue en saison régulière de la Ligue nationale de ringuette, et même si plusieurs équipes ont déjà en poche leur billet pour le tournoi de Championnat de 2009 de la LNR qui aura lieu du 7 au 11 avril prochain à Charlottetown (IPÉ), il reste encore de nombreuses équipes qui sont en lutte serrée pour se qualifier à cette compétition.

Dans la conférence de l’Ouest, les trois meilleures équipes au terme de la saison régulière sont qualifiées pour le tournoi de Championnat. Pour l’instant, le WAM! d’Edmonton a son billet garanti. Mais les deux autres places seront très disputées lors du tournoi qui aura lieu à Saskatoon en fin de semaine prochaine. Dans la conférence de l’Est, le Mission de Montréal, les Turbos de Cambridge et le Ice d’Ottawa ont tous remporté le titre de leur division, si bien que ces formations se sont d’ores et déjà qualifiées pour Charlottetown. Les trois autres équipes à qualifier, ainsi que le classement en tête de série, seront décidés lors des parties éliminatoires de la conférence de l’Est qui auront lieu les 21 et 22 mars prochains.

 

La Ligue a annoncé aujourd’hui le classement mensuel de ses huit équipes d’élite, ainsi que les joueuses étoiles du mois de février. Toutes les équipes classées le mois dernier demeurent dans le groupe d’élite, mais leur ordre a été légèrement modifié. Le Mission de Montréal (1) conserve la première place et les Turbos de Cambridge (2) restent deuxièmes. Mais le WAM! d’Edmonton (3) gagne un rang par rapport au mois dernier, tout comme le RATH de Calgary (4). De son côté, le Ice d’Ottawa (5) avance de deux places alors qu’il était septième en janvier, tandis que les Jets du Manitoba (6), qui étaient troisièmes rétrogradent de trois places. Le Wildfire de Waterloo (7) perd une place tandis que le Révolution de la Rive Sud (8) demeure au huitième rang.

 

Ce mois-ci, les trois étoiles de la conférence de l’Est viennent des trois équipes de tête de chacune des divisions. Sharolyn Wouters, de Cambridge, obtient la première étoile grâce à sa fiche impressionnante de quatorze buts et huit passes lors des quatre dernières parties des Turbos. Julie Blanchette, de Montréal, mérite la deuxième étoile après avoir été désignée première étoile le mois dernier. Ce mois-ci, Blanchette a marqué sept buts et enregistré cinq mentions d’aide dans les trois matches du Mission. Et Katie Lugg, d’Ottawa, est nommée la troisième étoile du mois grâce à sa fiche de douze buts et cinq passes au cours des six dernières parties du Ice.

 

Dans la conférence de l’Ouest, le Wild de Saskatoon a encore produit une première étoile. Le mois dernier c’était Shalla Kyhala qui avait remporté les honneurs, et ce mois-ci sa coéquipière Erin Cumpstone se mérite la palme. En effet, lors de ses quatre matches, Cumpstone a enfilé cinq buts et amassé sept mentions d’aide. La deuxième étoile de la conférence de l’Ouest va à Chelsea Stone, du WAM! d’Edmonton, qui a présenté une fiche de sept buts et quatre passes en quatre parties pour son équipe. Et la troisième étoile est décernée à la coéquipière de Stone, Barb Bautista, qui a marqué trois buts et enregistré deux passes pendant la même période.

 

Classement des huit équipes d’élite de la Ligue nationale de ringuette en date du 4 mars 2009 :

Classement – (Classement le mois dernier) – Nom de l’équipe – Conférence

1 – (1) – Mission de Montréal – Est

2 – (2) – Turbos de Cambridge – Est

3 – (4) – WAM! d’Edmonton – Ouest

4 – (5) – RATH de Calgary – Ouest

5 – (7) – Ice d’Ottawa – Est

6 – (3) – Jets du Manitoba – Ouest

7 – (6) – Wildfire de Waterloo – Ouest

8 – (8) – Révolution de la Rive Sud – Est