La Ligue nationale de ringuette annonce le classement de ses huit équipes d’élite, ainsi que les trois joueuses étoiles du mois de décembre

Le 9 janvier 2009 Nous sommes entrés dans la nouvelle année et, alors qu’il ne reste que dix semaines à jouer en saison régulière, les équipes de la Ligue nationale de ringuette essayent toutes de se frayer une place de participant au tournoi de Championnat de 2009 de la LNR qui aura lieu du 7 au 11 avril prochain à Charlottetown (IPÉ). Ce tournoi se déroulera conjointement au Championnat canadien de ringuette, et il regroupera les trois meilleures équipes de la conférence de l’Ouest de la LNR, les six meilleurs équipes de la conférence de l’Est de la LNR et une équipe hôte des provinces de l’Atlantique.

La Ligue a annoncé aujourd’hui le classement mensuel de ses huit équipes d’élite, ainsi que les joueuses étoiles du mois de décembre. Les cinq formations qui occupaient les places de tête dans le classement des huit équipes d’élite du mois dernier ont conservé leur place. Les Turbos de Cambridge (1) sont demeurés invaincus avec une fiche de 13-0, tandis que le Mission de Montréal (2) remportait trois matches et s’inclinait seulement une fois en tirs de barrage face à la Rive Sud pour présenter une fiche de 15-1. De leur côté, le RATH de Calgary (3) s’est maintenu à 3-1, n’ayant disputé aucune partie ce mois-ci, le WAM! d’Edmonton (4) a perdu un match face aux Jets du Manitoba, mais remporté ses quatre autres parties pour se mériter une fiche de 7-2, et le Révolution de la Rive Sud (5) a glané deux victoires dont une face au puissant Mission de Montréal, présentant ainsi une fiche de 12-5 jusqu’à présent. Le Ice d’Ottawa (6) et le Wildfire de Waterloo (7) font leur apparition dans le huit d’élite ce mois-ci, Ottawa enregistrant trois victoires qui portent sa fiche à 9-5 jusqu’à présent, et Waterloo se méritant quatre gains et terminant ainsi à 10 victoires et 6 défaites. Le Fire des Prairies (8) complète le huit d’élite, se maintenant à son huitième rang du mois dernier avec une fiche de 5 victoires et 5 défaites. Les Cyclones de Québec et les Jets du Manitoba, qui étaient respectivement sixièmes et septièmes le mois dernier, ont été exclus du classement de huit d’élite ce mois-ci.
 
Pour tenir compte de la différence du nombre de parties disputées entre la conférence de l’Ouest et la conférence de l’Est, la Ligue a décidé de nommer trois étoiles dans chacune des conférences. Il n’est pas surprenant de constater que la première étoile de la conférence de l’Est provient des Turbos de Cambridge. En effet, Sharolyn Wouters, de Brooklin, a marqué le nombre impressionnant de 18 buts et enregistré 13 mentions d’aide dans les cinq parties qu’elle a disputées le mois dernier. Wouters occupe fermement la tête du classement des marqueuses de la LNR avec une fiche de 51 buts et 32 mentions d’aide en 13 parties. Jenna McBride, d’Ottawa, est nommée deuxième étoile de l’Est grâce à ses sept buts et trois mentions d’aide amassés lors des trois victoires du Ice. La troisième étoile de l’Est est décernée à Amanda Sommerville, de London, qui a enfilé quatre buts et enregistré onze passes pendant les cinq parties du Wildfire de Waterloo le mois dernier.
 
Dans la conférence de l’Ouest, Tarin Scobie, de Sherwood Park, a été élue première étoile. Scobie a été nommée joueuse par excellence de la partie dans deux des cinq matches du WAM! d’Edmonton, et elle a marqué quatre buts et compté quatre passes pendant le mois. Megan Todd, d’Edmonton, se mérite le titre de deuxième étoile avec une fiche de quatre buts et deux passes. Kayla Krentz, de Steinbach, des Jets du Manitoba, est la troisième étoile de l’Ouest malgré les deux défaites en trois matches de sa formation. Elle a en effet fait une grosse impression en marquant cinq des six buts des Jets dans une défaite en tirs de barrage face au Fire des Prairies. Krentz a également contribué à la grosse victoire des Jets par 4 buts à 3 contre le WAM! d’Edmonton, en marquant un but et enregistrant une mentions d’aide.
 
Classement des huit équipes d’élite de la Ligue nationale de ringuette en date du 8 janvier 2009 :
Classement – (Classement le mois dernier) – Nom de l’équipe – Conférence
1 – (1) – Turbos de Cambridge – Est
2 – (2) – Mission de Montréal – Est
3 – (3) – RATH de Calgary – Ouest
4 – (4) – WAM! d’Edmonton – Ouest
5 – (5) – Révolution de la Rive Sud – Est
6 – (-) – Ice d’Ottawa – Est
7 – (-) – Wildfire de Waterloo – Ouest
8 – (8) – Fire des Prairies (Winnipeg) – Ouest