La Ligue nationale de ringuette va connaître une expansion

Le 15 avril 2008 – La Ligue nationale de ringuette (LNR) a annoncé aujourd’hui que deux nouvelles franchises ont été acceptées au sein de la Ligue et qu’elles entreront en lice dès octobre 2008.  En effet, des équipes de Whitby, en Ontario, et de Gatineau, au Québec, se joindront à la conférence de l’Est de la LNR et un repêchage d’expansion est prévu avant le 31 mai 2008.

«Nous sommes très heureux d’accueillir ces deux nouvelels équipes au sin de notre Ligue « a précisé Chris Wakefield, commissaire de la conférence de l’Est de la Ligue.  «Ces deux clubs ont fait des propositions solides qui reflètent un engagement total envers les buts et objectifs de la LNR et qui mettent l’accent sur la promotion de la ringuette et l’amélioration de l’image de la Ligue».

La franchise de Whitby a été octroyée à Ed Stepniak avec l’appui de l’Association de ringuette de Whitby.  La région de Durham est une des plus grandes régions de ringuette du pays, elle abrite un grand nombre de joueuses de la LNR, et elle a constamment fourni certaines des équipes de jeunes parmi les plus fortes du Canada.  Soutenue par un excellent personnel d’encadrement et appuyée par de nombreuses associations locales, une franchise forte dans cette région constitue un élément essentiel de la croissance et du développement futurs de la Ligue nationale de ringuette.  D’ailleurs, l’ajout d’une quatrième équipe dans le sud de l’Ontario permettra aux équipes de la région de réduire leurs dépenses, tout en permettant aux équipes visiteuses de disputer davantage de parties, ce qui est similaire à la situation actuelle dans la région de Montréal.

La franchise de Gatineau a été attribuée à Yvon Brault et à l’Association de ringuette de Gatineau.  La Région de la Capitale nationale a toujours été connue comme une des régions les plus fortes de l’élite de la ringuette au Canada.  L’ajout de Gatineau à une Région de la Capitale nationale redéfinie de la LNR contribuera certainement à améliorer le profil de notre Ligue du côté québécois de la frontière provinciale, tout en offrant aux nombreuses joueuses d’Ottawa et de l’ouest du Québec une troisième équipe au sein de laquelle elles peuvent évoluer.  Ottawa, Gloucester et Gatineau feront toutes les trois partie de la  région pour le repêchage, une région dont les limites géographiques seront arrêtées définitivement avant les repêchages régionaux de juillet.