La saison de la Ligue nationale de ringuette annonce son classement du huit d’élite, ainsi que les «super sept» du mois de novembre

Ottawa, Ontario – le 6 décembre 2012 – Alors que la saison 2012-2013 est entamée de puis deux mois déjà, toutes les formations de la Ligue nationale de ringuette (LNR) continuent à viser leur qualification pour le Championnat de la LNR qui aura lieu à Fredericton, au Nouveau-Brunswick, du 31 mars au 6 avril 2013. La Ligue a annoncé aujourd’hui le classement de ses huit équipes d’élite, ainsi que ses «super sept» du mois de novembre.

Les «super sept» joueuses du mois de novembre, à savoir l’alignement de départ des meilleures athlètes du mois, ainsi que la meilleure joueuse du mois chez les recrues, sont les suivantes :

Avant – Audrey-Anne Plante, Révolution de la Rive-Sud
Avant – Jayme Simzer, Ice d’Ottawa
Centre/ Avant – Emily Bakker, Turbos de Cambridge
Défenseure – Beth Hurren, Lightning de Richmond Hill
Défenseure – Kacy Hannesson, Thunder du Lower Mainland
Gardienne de but – Jasmine LeBlanc, Devils de Gloucester
Recrue – Jamie Bell, WAM! d’Edmonton

Même si le Révolution de la Rive-Sud n’a remporté que deux de ses six matchs le mois dernier, Audrey-Anne Plante a présenté la fiche impressionnante de 15 points, dont une partie de quatre buts contre l’Adrénaline du lac St. Louis. Jayme Simzer, à la tête de ses coéquipières du Ice d’Ottawa, a compilé un excellent dossier de dix-huit buts, dont quatre tours du chapeau, et quatre mentions d’aide, permettant à son équipe de remporter cinq victoires sur un total possible de huit pendant le mois. Les 43 points d’Emily Bakker ont largement contribué aux huit victoires des Turbos de Cambridge. En effet, au cours des neuf matchs de sa formation, Bakker a présenté la fiche impressionnante de deux tours du chapeau, et de quatre parties de quatre buts chacune, plus une autre où elle a marqué cinq buts!

En ce qui concerne le côté défensif, Beth Hurren du Lightning de Richmond Hill, et Kacy Hannesson, du Thunder du Lower Mainland, ont été choisies pour faire partie des «super sept» du mois. La gardienne de but des Devils de Gloucester, Jasmine LeBlanc a réalisé un pourcentage d’arrêts de 96,02 % depuis le début de la saison, et elle a réussi 160 arrêts en cinq parties ce mois-ci. Et l’étoile de la meilleure recrue du mois va à Jamie Bell, l’attaquante du WAM! d’Edmonton, qui a inscrit 13 points en six matchs, dont un tour du chapeau contre le RATH de Calgary.

La Ligue a annoncé aujourd’hui son classement des huit d’élite du mois, qui est pratiquement le même que celui du mois dernier. Le Thunder du Lower Mainland (1) demeure en tête, après avoir réussi un balayage du WAM! d’Edmonton lors de leur série de trois matchs disputée à la fin du mois. Le Mission de Montréal (2) et les Turbos de Cambridge (3) intervertissent leur place dans le classement du mois. Montréal a remporté ses huit parties au grand complet durant le mois, y compris une victoire contre les Turbos, tandis que Cambridge a gagné huit de ses neuf affrontements, ne perdant que celui face à Montréal. Le Prairie Fire (4) et le Ice d’Ottawa (5) changent aussi de place l’un pour l’autre au classement, le Fire étant demeuré invaincu en novembre, tandis que le Ice remportait cinq de ses huit matchs. Les Devils de Gloucester (6), qui ont remporté trois de leur cinq parties du mois, se maintiennent en sixième position, tandis que le Lightning de Richmond Hill (7) s’accroche aussi à sa septième place, ayant gagné six de ses onze affrontements. L’Attaque de l’Atlantique (8) fait son apparition à la huitième place du groupe d’élite, grâce à trois victoires en sept parties, si bien que de leur côté, les Cyclones de Québec disparaissent du classement du mois.

Classement du huit d’élite de la Ligue nationale de ringuette en date du 6 décembre 2012 :
Classement – (Classement le mois dernier) – Nom de l’équipe – Conférence
1 – (1) – Thunder du Lower Mainland – Ouest
2 – (3) – Mission de Montréal – Est
3 – (2) – Turbos de Cambridge – Est
4 – (5) – Prairie Fire – Ouest
5 – (4) – Ice d’Ottawa – Est
6 – (6) – Devils de Gloucester – Est
7 – (7) – Lightning de Richmond Hill – Est
8 – (–) – Attaque de l’Atlantique – Est

À propos de la Ligue nationale de ringuette
La Ligue nationale de ringuette (LNR) est la ligue vedette de la ringuette au Canada, et elle a comme objectif de devenir la meilleure ligue féminine sportive au pays. La ligue se compose de 16 équipes regroupées dans deux conférences – une conférence de l’Ouest composée de quatre équipes, et une conférence de l’Est regroupant douze équipes. La LNR a comme objectifs de placer la ringuette au centre des activités sportives canadiennes, de mieux faire connaître la ringuette au grand public canadien, d’offrir davantage d’excellentes occasions de compétition aux athlètes, et de présenter un bilan financier positif, tant au niveau de la ligue qu’au niveau de chacune de ses équipes. Pour obtenir de plus amples informations au sujet de la Ligue nationale de ringuette, y compris son calendrier, la composition de ses équipes et les profils de ses athlètes, veuillez consulter notre site Web dont l’adresse est : www.nationalringetteleague.ca.