Difficile début de saison pour le Révolution Rive-Sud

Après avoir remporté sa première partie de la saison contre le Lac St-Louis, la dure réalité a frappée l’équipe, lui rappelant qu’à titre de plus jeune équipe de la ligue le manque d’expérience peut faire toute la différence.

"Les résultats finaux ne reflètent pas l’allure des parties, toutefois le manque de constante dans l’exécution de nos jeux provoquent trop de revirements coûteux" a déclaré l’entraîneur-adjoint de l’équipe, Evans Roberts qui a aussi mentionné que le travail constant des joueuses, malgré le pointage, l’impressionnait.

"Il reste beaucoup de travail à faire afin d’améliorer la qualité du jeu d’ensemble, mais les joueuses sont déterminées et bien encadrées ce qui devrait donner des résultats positifs à moyen terme. Le départ de plusieurs joueuses clés des éditions précédentes et l’arrivée de jeunes joueuses issues de la ligue élite de ringuette du Québec U19 AA nous oblige à revoir les stratégies d’équipe afin de les adapter aux joueuses actuelles".

Près de 150 spectateurs ont assisté à l’ouverture officielle de la saison locale qui a eu lieu le 26 octobre l’aréna Delson et ont vu leur équipe favorite baisser pavillon face au Royal de Bourassa.

La prochaine partie locale aura lieu au Sportium de Ste-Catherine le 8 novembre à 13:30 et le Révolution Rive-Sud y affrontera le BC Thunder, champion de la ligue en 2012. C’est la première fois qu’une équipe de la Colombie-Britannique se déplace au Québec.

Il est possible de suivre l’équipe sur https://www.facebook.com/rivesudrevolution et Twitter @RiveSudNRL.