Dix choses auxquelles je pense – 27 janvier 2010

Il y a eu beaucoup de parties excitantes au mois de janvier et la course pour le Championnat de la LNR à Saskatoon est très serrée. Voici les dix choses auxquelles je pense pour le mois de janvier.

1. Je pense que ce fut une excellente fin de semaine pour le Manitoba. En effet, les Jets du Manitoba se sont déplacés à Calgary et ont remporté deux de leurs trois parties contre le RATH, exploit que très peu d’équipes ont réalisé dans l’histoire de la Ligue. Dans ces deux victoires du Manitoba, la gardienne Amy Clarkson a arrêté un total incroyable de 61 tirs sur 64 , rendant quasi impossible une remontée du RATH. De son côté, le Prairie Fire a remporté trois des quatre parties contre l’Avalanche de Fraser Valley, mené par l’efficace duo composé de Sheena MacDonald (membre d’Équipe Canada) et de la recrue Morgan Jones (membre d’Équipe Canada Ouest des moins de 19 ans). McDonald a mené le bal pour le Fire, avec une fiche de neuf points en quatre parties, tandis que Jones la talonnait de près avec sept points.

2. Je pense qu’il s’agit de la statistique la plus bizarre de l’année. Au milieu du mois, les Devils de Gloucester présentaient une fiche de 6 victoires et aucune défaite alors que l’entraîneure adjointe Denise Langlois était derrière le banc. Mais quand elle n’y est pas, l’équipe présente une très modeste fiche de 3-7-1. Ceci soulève une question très importante, qu’est-ce que Langlois apporte à son équipe? Est-ce qu’elle est une sorte de porte-bonheur? Un gourou de la stratégie? Une arme secrète? On ne sait pas trop, mais on peut être certain d’une chose : les Devils vont sans doute demander de l’avoir derrière le banc pendant le reste de la saison!

3. Je pense que voici les leaders de la Ligue depuis notre dernière édition de Dix choses auxquelles je pense:
Buts – Katie Lugg, du Ice d’Ottawa, avec neuf buts en quatre parties.
Aides – Jennifer Hartley et Jennifer Krochak, du WAM! d’Edmonton, à égalité avec six mentions d’aide chacune en cinq parties.
Points – Katie Lugg, du Ice d’Ottawa, avec 14 points en quatre parties.
Exploits à signaler :
Trois buts ou plus
17 janvier
Bryanna Kelly, du Wildfire de Waterloo (cinq buts) contre le Lightning de Richmond Hill
Julie Blanchette, du Mission de Montréal (quatre buts) contre le Lac St Louis
23 janvier
Morgan Jones, du Prairie Fire (trois buts) contre l’Avalanche de Fraser Valley
Chantal St-Laurent, des Cyclones de Québec (trois buts) contre les Devils de Gloucester
24 janvier
Jacqueline Gaudet, des Turbos de Cambridge (six buts) contre le Wild de Whitby
Katie Lugg, du Ice d’Ottawa (trois buts) contre le Lac St Louis
Blanchissages
Le 24 janvier contre l’Avalanche de Fraser Valley : Elise Crocker, du Prairie Fire.
Le 24 janvier contre le Prairie Fire : Shannon Anderson, de l’Avalanche de Fraser Valley
Séries en cours :
Parties consécutives avec au moins un but : Catherine Cartier, du Mission de Montréal – 19 parties
Parties consécutives avec au moins une aide : Stephanie Seguin, du Mission de Montréal – 16 parties
Victoires consécutives : Ice d’Ottawa – cinq victoires

4. Je pense que si Jen Krochak ne vous inspire/émerveille pas, c’est que vous n’aimez sans doute pas le sport. Jen joue à ce niveau depuis qu’elle a été nommée membre d’Équipe Canada en 1994. Pour mettre les choses en perspective, les recrues de cette année dans la LNR sont nées en 1992! Au cours des année Jen à vécu plusieurs changements personnels (par exemple son nom est passé de Willan à Krochak) ainsi que des changements au niveau du sport. Malgré ceux-ci Jen a excellé dans ce sport et démontre aucun signe de ralentissement. Elle est en effet troisième meilleure marqueuse du très puissant WAM! d’Edmonton, et elle est neuvième meilleure marqueuse de la conférence de l’Ouest. Si vous avez la chance de voir le WAM! en action, surveillez la joueuse apparemment modeste qui porte le numéro 12, et vous verrez une des vraies vedettes de l’histoire de notre sport.

5. Je pense qu’il faut reconnaître deux énormes prouesses dans la partie opposant Richmond Hill à Cambridge en fin de semaine dernière. Tout d’abord, le Lightning, mené par la première étoile du match, la gardienne de but Ashley Steele, a mis fin à la série ininterrompue de victoires des Turbos depuis le début de la saison, avec une victoire de 4 à 2. Excellent match de la part de Richmond Hill, et félicitations pour cette superbe victoire! Il faut reconnaître que cette victoire a mis fin à une incroyable série de 26 matches sans défaite des Turbos, remontant à la saison dernière. Excellente partie! Il faut accorder le crédit au Lightning pour avoir mis fin à la série, mais il ne faut surtout pas oublier de souligner les Turbos pour avoir réussi une telle série époustouflante!

6. Je pense que si vous examinez la liste des meilleurs marqueuses de la dernière année, vous pourriez être surpris par un nom (et peut-être ne devriez pas l’être!) : Chantal St-Laurent, des Cyclones de Québec, qui a amassé 81 points au cours des 36 dernières parties, y compris 46 points cette saison. Québec a réussi à se qualifier pour le Championnat l’an dernier, et si St-Laurent continue à marquer à ce rythme, les Cyclones seront en lice pour y participer encore une fois cette année. (À noter, la meilleure marqueuse pendant cette période était Julie Blanchette, de Montréal, avec 117 points en 33 parties).

7. Je pense que l’an dernier, dans les parties éliminatoires de la conférence de l’Est, l’équipe hôte a remporté chacune des séries 3 à 0. Par conséquent, si vous surveillez les classements cette année, gardez un oeil sur la cinquième position (présentement occupée par le Wildfire de Waterloo). Terminer au premier rang guarantie la participation au Championat. Les quatre équipes suivantes seront les hôtes d’une série de parties éliminatoires, dont le vainqueur va se qualifier pour le Championnat canadien à Saskatoon. Alors, le premier rang c’est excellent, le top 5 aide beaucoup. Mais attention, un de ces jours, l’équipe visiteuse est dûe pour en gagner une, alors terminer cinquième c’est beaucoup mieux, mais ce n’est pas une garantie absolue d’obtenir son billet pour le bal.

8. Je pense nous pouvons ajouter une partie de la fin de semaine dernière comme candidate à la partie de l’année. À Montréal, le Ice d’Ottawa a battu le Mission de Montréal 5 à 4 en tirs de barrage. À la fin du temps réglementaire, le marque était égale quatre buts partout, et les deux équipes avaient chacune obtenu 30 tirs. Finalement, Jenna McBride a marqué son second but pendant les tirs de barrage, et Tori Goble a réussi l’impossible en arrêtant Catherine Cartier en tirs de barrage pour sceller la victoire pour le Ice après une partie pleine de suspense.

9. Je pense qu’il est difficile d’obtenir beaucoup de reconnaissance dans notre Ligue pour une superbe prestation défensive. En effet, nous compilons des statistiques pour les arrêts ainsi que pour les buts et les mentions d’aide, mais pas pour les excellents jeux défensifs. Cela signifie notamment que Lindsay Burns du Prairie Fire, Kassy Chiim du Mission de Montréal et Jacqueline Ho du RATH de Calgary (pour ne nommer que trois des nombreuses défenses de la Ligue) ne bénéficient pas de la publicité que la qualité de leur jeu devrait leur valoir.

10. Je pense que voici mes pensées de la semaine non liées à la LNR :
a. Je pense que je n’aurais pas dû tant apprécier voir perdre Brett Favre. Apprécier voir les gens perdre n’est pas bien pour l’esprit, et on ne devrait pas essayer de le faire – même si la personne en question a tourné le dos à votre équipe et à toute la population d’un État peuplé de gens réellement gentils!
b. Je pense que j’ai hâte à notre rubrique «les choses que j’ai gâchées ou oubliées» dans une édition de Dix choses plus proche de la fin de la saison. La rubrique en question devrait être pleine à craquer!
c. Je pense que je n’ai jamais regardé l’émission American Idol et que je n’ai pas vraiment envie de la regarder. J’aurais pu, mais le début de la nouvelle saison d’Idol, ils ont repoussé mon Glee adoré au printemps, et c’est la raison pour laquelle je n’accorderai aucune chance à Idol. Ne cherchez pas querelle à Sue Sylvester!
d. Je pense qu’il reste 73 jours avant qu’on couronne un nouveau champion de la LNR au Championnat canadien de ringuette Tim Hortons de 2010 à Saskatoon!