Dix choses auxquelles je pense – Février 2012

1. Je pense que le Wild de Saskatoon a du attendre longtemps pour obtenir sa première victoire cette saison. Non seulement, il a du attendre le 23e match de la saison pour gagner, mais les joueuses ont du attendre jusqu’à 26 secondes avant la fin de la partie pour que Erin Cumpstone inscrive le but vainqueur.

2. Je pense que la fin de semaine dernière a été excellente pour les équipes qui aiment jouer les trouble-fête. Dans la conférence de l’Ouest, le Wild l’a emporté face aux Jets lors d’une partie que les Jets avaient vraiment besoin de gagner pour s’assurer d’une place au Championnat canadien. Et dans la conférence de l’Est, le Fusion de Gatineau a réussi une série de trois victoires d’affilée contre trois formations qui sont toutes dans le coup pour obtenir la dernière place pour les séries éliminatoires de l’Est. Ces deux équipes ont connu une saison difficile, et les victoires se sont faites rares pour elles.

3. Je pense que le talent de Catherine Cartier pour marquer des buts est vraiment hors du commun! Fin janvier, dans un match contre Gatineau, Cartier a inscrit son 400e but en carrière. Et c’est une des plus prolifiques marqueuses de tous les temps qui détient le deuxième plus haut total de la Ligue, à savoir Sharolyn Wouters, qui a inscrit «seulement» 275 buts au cours de sa carrière. En général, dans une Ligue aussi jeune que la nôtre, les records sont faits pour être battus rapidement, mais celui du nombre de buts marqués par Cartier risque de tenir le coup pendant un bon bout de temps!

4. Je pense que les recrues ont vraiment un gros impact sur la Ligue cette année! Qu’il s’agisse de la meilleure marqueuse recrue Shannon Barber (de Cambridge) qui apporte sa contribution à une puissance bien établie, ou de Martine Caissie (de l’Atlantic Attack) qui montre la voie à son équipe d’expansion, cette année, les recrues en font beaucoup plus que de juste apprendre les ficelles du métier! Nous vous avons donné deux excellents exemples, mais beaucoup d’autres recrues apportent une contribution exceptionnelle, et notamment les gardiennes de but Karine Soucy (de Gatineau) et Jasmine Leblanc (de l’Attack) qui sont parmi les meneuses de la Ligue au classement du nombre de minutes sur la patinoire, qu’on a tendance à sous-estimer un peu.

5. Je pense que, dans l’Ouest, le scénario des qualifications pour le Championnat canadien est devenu très clair. Le chiffre magique pour les Jets du Manitoba est maintenant passé à quatre. Mais qu’est-ce que c’est exactement que ce «chiffre magique» ? Dans ce cas, il s’agit de n’importe quelle combinaison de points gagnés par les Jets ou perdus par le WAM! Si cette combinaison atteint quatre, cela assure la qualification des Jets. Mais le WAM! devra contrecarrer la nouvelle habitude du Wild de jouer les trouble-fête, à l’occasion de leur série de trois parties, puis il devra affronter les Jets dans une autre série de trois matchs à Winnipeg. Mis à part les trois parties contre Edmonton, les Jets doivent aussi disputer deux matchs contre leurs rivaux de l’autre côté de la ville, le Prairie Fire. Pour résumer, les Jets sont apparemment en meilleure position pour l’instant, mais WAM! n’a en fait besoin que d’un petit peu d’aide de la part du Prairie Fire pour pouvoir contrôler sa destinée en termes de qualification pour le Championnat canadien.

6. Je pense que dans l’Est, les choses se clarifient aussi relativement bien. Les cinq premières places sont déjà prises (Montréal, Cambridge, Ottawa, Richmond Hill, Atlantic) même si on ne connaît pas encore l’ordre dans lequel ces équipes se qualifieront. Mais les trois dernières places pour les séries éliminatoires sont encore en jeu, Whitby étant en meilleure posture parmi les équipes restantes, car cette formation a en effet encore cinq matchs à disputer, y compris une partie vitale contre les Devils de Gloucester, la formation qu’elle espère rejoindre.

7. Je pense que les soeurs Ferguson devront faire feu de toutes leurs forces contre la très pingre défensive du RATH de Calgary, si elles espèrent rejoindre le duo Gaudet/Wakefield. Et dans l’intervalle, la Rive Sud a bénéficié ce mois-ci d’une bonne série des soeurs Pepper, ce qui les a propulsées devant les Lugg au classement des meilleures marqueuses chez les soeurs :

Jackie Gaudet (Cambridge) et Jenn Wakefield (LMRL) 144
Andrea et Ainsley Ferguson (Prairie Fire) 132
Stephanie, Annie-Pier et Karine Seguin (Montréal) 103
Jess et Gen Pepper (Rive Sud) 88
Katie t Carrie Lugg (Ottawa) 84

8. Je pense que les équipes d’Ottawa et de Gloucester auraient pu se contenter de désigner une de leurs parties pour la collecte de fonds au profit de la Fondation canadienne pour le cancer du sein. Mais elles ne se sont pas arrêtées là ! Elles ont recueilli davantage d’argent que l’an dernier, elles sont servi des délicieux (vous pouvez me croire) gâteaux au gingembre lors de la vente de charité, et elles ont donné tout un spectacle devant une foule nombreuse. À l’issue d’un des meilleurs matchs tactiques défensifs de la saison, le Ice l’a finalement emporté 2 à 1 grâce à un but de Jayme Simzer, inscrit à 3 secondes de la fin. Excellente partie, par deux excellentes équipes, pour une excellente cause !

9. Je pense que le Thunder du Lower Mainland a bien du mal à encaisser la perte de Jennifer Wakefield. Wakefield a en effet été blessée alors qu’elle jouait pour les Turbos de Cambridge au Championnat du monde des clubs, et elle n’a plus rejoué dans la LNR depuis (mais on espère qu’elle reviendra au jeu cette saison). Et depuis, Salla Kyhala a continué à inscrire des points à un rythme effréné, mais elle s’est fait rejoindre par Brandy Lietz qui a marqué 32 points en 11 parties depuis la pause des fêtes. Il se produit toujours des blessures de temps en temps, et le Thunder a réussi à bien s’en tirer car d’autres joueuses ont vraiment répondu à l’appel et ont compensé l’absence de Wakefield en contribuant à l’offensive de l’équipe.

10. Je pense que voici mes pensées de cette semaine non liées à la LNR :

a. Je pense que si le type à propos duquel Adele écrit toutes ses chansons amères est seulement à moitié aussi minable qu’elle le décrit, il lui demande probablement de lui donner la moitié de ses droits d’auteure !
b. Je pense qu’il y a eu beaucoup de tournois au cours des dernières semaines, notamment le Esso Golden Ring, Voyageur, Pierrefonds et beaucoup beaucoup d’autres. Tous ces tournois sont organisés par un groupe de bénévoles fantastiques qui vivent d’un régime de pizzas froides, de sodas tièdes et de vieux café. Merci à vous tous de votre incroyable dévouement à notre sport et à toutes celles qui y jouent !
c. Je pense que les qualifications dans les divisions des moins de 16 ans et des moins de 19 ans au Championnat canadien de ringuette Tim Hortons deviennent de plus en plus claires, alors que plusieurs équipes de la Colombie-Britannique, de la Saskatchewan, du Manitoba, du Québec, de Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick sont qualifiées. Les Championnats provinciaux s’en viennent bientôt, et les qualifications seront difficiles, avec à la clef une fantastique semaine à Burnaby cette année. Bonne chance à toutes les équipes des moins de 16 ans et des moins de 19 ans qui donnent tout ce qu’elles ont pour se qualifier au Championnat canadien.