Dix choses auxquelles je pense – le 24 mars 2010

1. Je pense que l’avantage de jouer à domicile dans les parties éliminatoires de l’Est est énorme. En effet, dans la conférence de l’Est, l’équipe qui reçoit a remporté toutes les séries «deux de trois» depuis deux ans, soit depuis qu’on utilise ce format dans l’Est.

2. Je pense que si la tendance se maintient pour les parties éliminatoires de l’Est, les équipes qui ont une puissante attaque l’emporteront. Avant de répondre que c’est évident, écoutez-moi un peu… Dans les parties éliminatoires, seule Rive Sud a marqué quatre buts et perdu la partie (la deuxième partie contre Waterloo). Apparemment, quand une équipe marque au moins cinq buts, bingo… elle gagne! Dans les parties importantes, la clé consiste à limiter les adversaires à trois buts ou moins.

3. Je pense que Calgary avait vraiment besoin de terminer la saison par une victoire – et le RATH a réussi! Après avoir été balayé à domicile par le Prairie Fire, puis avoir enregistré une victoire et une défaite dans ses deux premiers matches contre Saskatoon (également à domicile), le RATH risquait de s’amener au Championnat de la LNR sur une mauvaise lancée. Mais le RATH a réussi à battre Saskatoon 4 à 0 dans la dernière partie, ce qui lui a donné un bol d’air frais pour finir la saison. De son côté, Saskatoon n’est pas mécontent d’avoir ramené trois points de sa série à Calgary, une bonne performance qui signifie qu’on ne devra pas prendre le Wild à la légère au Championnat de la LNR.

4. Je pense que Claudia Jette, de Montréal, a connu d’excellentes séries éliminatoires. En effet, en deux parties contre BLL, Jette a arrêté les 47 tirs auquels elle a dû faire face, pour réussir le balayage pour son équipe. Je pense aussi que Tori Goble, d’Ottawa, n’était pas trop mal non plus, bloquant 46 des 49 tirs adverses dans ses deux matches contre Richmond Hill.

5. Je pense (en fait…. techniquement, je sais) que voici la composition des groupes pour le tournoi de Championnat de la LNR :
Groupe A :
WAM! d’Edmonton
Mission de Montréal
Prairie Fire
Devils de Gloucester
Wild de Saskatoon
Groupe B :
Turbos de Cambridge
RATH de Calgary
Ice d’Ottawa
Wildfire de Waterloo
Sixers de l’Atlantique
Je pense aussi (je sais) que ces équipes vont disputer un tournoi à la ronde dans leur poule, et que les trois premières équipes de chaque groupe seront qualifiées. Toutes les équipes qualifiées d’une groupe joueront alors contre les équipes qualifiées de l’autre groupe. Le hic, c’est que ces équipes conserveront dans le groupe final du Championnat les points déjà acquis contre les autres formations qualifiées de leur groupe. Cela signifie que si une équipe entre dans le groupe final avec une fiche de 2-0 contre les autres équipes qualifiées de son groupe initiale, elle commencera le groupe finale avec une fiche de 2-0 déjà acquise. Par conséquent, les formations jouent dès le début de la compétition des parties qui risquent de compter pour la ronde des médailles, si bien qu’elles doivent absolument disputer à fond tous les matches, sans jamais baisser leur garde! Les parties débutent à partir de mardi le 6 avril à 8 h 30, quand l’équipe hôte, le Wild de Saskatoon affrontera le WAM! d’Edmonton dans la première partie du tournoi.

6. Je pense que cette saison, Julie Fleury Roy des Cyclones de Québec a vu passer plus de caoutchouc qu’une mouffette morte sur l’autoroute transcanadienne (pour votre information, ce n’est pas mon expression la plus bizarre… mais je dois reconnaître qu’elle est dans les cinq premières!). En effet, Fleury-Roy a fait face à 1241 tirs cette saison, et elle en a arrêté 1117, si bien qu’elle est la seule gardienne à avoir enregistré plus de 1000 arrêts cette saison.

7. Je pense que le RATH de Calgary a bénéficié cette année de l’auditoire le plus nombreux, avec plus de 2 100 spectateurs ayant fait tourner le tourniquet cette saison à Cowtown.

8. Je pense que, après beaucoup d’attente, voici les erreurs (dont je peux me rappeler) que j’ai faites cette saison dans les Dix choses auxquelles je pense :
a. La semaine dernière, j’ai fait la liste des joueuses de l’équipe nationale qui pratiquent un autre sport. J’ai oublié Vanessa Cowlen, de Cambridge, qui joue aussi à la crosse.
b. Le 20 février, Shelly Kraemer, de Waterloo a marqué quatre buts, le 14 février, Annie-Pier Séguin, de Montréal, a marqué trois buts, et le 6 février, Sheena MacDonald du Prairie Fire a aussi marqué trois buts – J’ai omis ces trois joueuses dans mon résumé des parties de trois buts ou plus.
c. Dans mon aperçu des parties éliminatoires, les infos de la série entre Québec et Gloucester de la saison régulière étaient fausses.
d. J’ai osé insinuer que Stephanie Ebel ne lisait les Dix choses que quand elle y était mentionnée! C’est faux, elle les lit aussi quand on y parle de ses coéquipières!
e. J’ai dit à un certain moment que le Prairie Fire avait eu «deux victoires au cours de la fin de semaine» à Edmonton. J’aurais dû écrire «deux grosses victoires au cours de la fin de semaine», car le Prairie Fire a acquis quelques points sur la route, sur lesquels il ne comptait pas nécessairement. Oups!
f. Je pense que j’ai fait une grave erreur en ne mentionnant pas "Pants on the Ground" quand j’en ai eu la chance, alors que tout le monde en parlait.
g. J’ai dit que BLL avait passé tout un mois sans aucune victoire, alors qu’il avait remporté un match au milieu du mois en question.
h. J’ai omis beaucoup d’erreurs (je présume) dans mon chapitre intitulé «Mes erreurs cette saison».
i. La semaine dernière, j’ai fait référence à l’émission Happy Days sans penser que la plupart de mes lectreurs n’ont pas eu la chance de voir cette vieille série. Et là … je me suis sentie vraiment vieux!

9. Je pense que voici les joueuses qui ont dominé la Ligue cette saison :
Meneuses sur le plan individuel :
Buts : Catherine Cartier (Montréal) – 77
Aides : Stéphanie Seguin (Montréal) – 54
Points : Catherine Cartier (Montréal) – 122
Minutes de pénalité : Victoria Russell (Calgary) – 62
Sélections comme première étoile : Jackie Gaudet (Cambridge) – 17
Buts vainqueurs : Jackie Gaudet (Cambridge) – 8
Buts par une recrue : Marilyne Bédard (Rive Sud) – 51
Asides par une recrue : Kristin Bortolon (Richmond Hill) – 25
Points par une recrue : Marilyne Bédard (Rive Sud) – 65
Victoires par une gardienne de but : Meghan Pittaway (Cambridge) – 27
Moyenne de buts encaissés : Tori Goble (Ottawa) – 2,28
Pourcentage d’arrêts : Tori Goble (Ottawa) – 91,2 %
Pourcentage d’arrêts en tirs de barrage : Elise Crocker (Prairie Fire) – 85,0 %
Nombre total d’arrêts en tirs de barrage : Amy Clarkson (Jets du Manitoba) – 12
Minutes de jeu : Julie Fleury-Roy (Québec) – 1238
Équipes meneuses :
Pourcentage de victoires : Turbos de Cambridge – 93,5 %
Plus de buts marqués : Mission de Montréal – 241
Moins de buts alloués : Ice d’Ottawa – 70
Plus de minutes de pénalité : Révolution de la Rive Sud – 362
Moins de minutes de pénalité : WAM! d’Edmonton – 210
Plus de tirs au but par partie: Turbos de Cambridge – 40,2

10. Je pense que voici mes pensées de la semaine non liées à la LNR :
a. Je pense que si vous allez voir le Championnat de la LNR à Saskatoon, à l’occasion du Championnat canadien de ringuette Tim Hortons, vous devriez vous attendre à découvrir une très belle ville, sur les rives de la rivière. Un des meilleurs parcours entre l’hôtel et la patinoire dont vous auriez pu rêver!
b. Je pense que si vous cherchez des moyens de combler votre vide de ringuette après le tournoi de Saskatoon, j’ai des bonnes nouvelles pour vous. Glee is coming back!! (Glee est de retour!) J’ai encerclé le 13 avril sur mon calendrier. Pas vous? Sue Sylvester est vraiment celle que je préfère à la télé. J’ai hâte de retrouver son esprit caustique dans ma salle de séjour!
c. Je pense je me suis bien amusée à rédiger ces Dix choses cette saison. Je noterai aussi tous les jours ce que je pense au Championnat de la LNR, et un peu dans l’inter-saison, mais le rythme va beaucoup se ralentir d’ici au début de la saison prochaine.
d. Je pense que je dois encore une fois remercier l’inestimable Peter King de Sports Illustrated et de NBC Sports. J’ai volé sans aucune honte son concept des «Dix choses» de sa fantastique chronique "Monday Morning Quarterback" column on si.com. Si vous aimez la NFL, si vous parlez anglais et si vous souhaitez voir une prose au moins 547% meilleure que la mienne, lisez sa chronique quand vous en aurez l’occasion.