L’Attack de recueillir des points cruciaux dans la Conférence Est

L’Atlantic Attack et la Révolution de la Rive Sud ont échangés des buts au cours d’un match bourré d’action samedi matin. Avec un peu moins de huit minutes au jeu, Chantal King de l’Attack a marqué un but permettant à l’équipe de prendre l’avance. Quelques instants plus tard, Stéphanie Robichaud à marqué un autre but qui a permis de sécuriser la victoire, alors que Josée Doiron de Cap-Pelé s’en est sortie avec quatre points. Plus tard en soirée, Marilyne Doucet assisté de Martine Caissie marqua un but alors qu’il ne restait que huit seconde au match pour finir en égalité au pointage de 5-5 et mener les deux équipes au tire de barrage. Malgré un effort incroyable de la gardienne de but, Karine Doiron, la vétéran de cinq ans de Rive sud, Audrey-Anne Plante compta le but gagnant.

Lors du match de dimanche matin, l’Atlantic Attack marqua trois buts rapidement en début de la deuxième période pour sécuriser leur deuxième victoire de la fin de semaine au compte de 7-3. L’Attack détient actuellement une affiche de 12-10-0-1 et a pris de l’avance pour creuser l’écart serré de la Conférence de l’est. L’équipe se retrouve en 5e position au niveau d’une conférence fort compétitive de treize équipes et a comme but de poursuivre son jeu solide en vue de se qualifier pour les séries éliminatoires.