Le Royal de Bourassa entreprend son escalade du classement de la LNR

Si deux victoires consécutives n’est pas nécessairement quelque chose de remarquable dans une longue saison comme celle de la LNR, il arrive que pour une équipe ce soit tout ce qui est nécessaire afin de se donner l’élan requis pour gravir les échelons. Quelque chose me dit que ces deux victoires, acquises contre de proches rivaux, soit Gatineau et Lac Saint-Louis, pourraient avoir l’effet d’un tremplin dans la saison du Royal de Bourassa.

Ces deux victoires cruciales permettent notamment au Royal de Bourassa de se maintenir en 7e position du classement. Mieux, elles permettent de rester en vue du 4e rang détenu par Gloucester, et sur qui, Bourassa à quatre matchs en main. Étant donné que le Royal de Bourassa jouera ses quatre prochaines parties contre des équipes qui sont positionnées derrière elle, la table est mise pour mordre l’occasion.

Mais attention, ces parties ne sont pas à prendre à la légère. Ce pourrait-être ni plus ni moins la saison du Royal de Bourassa qui se jouera début janvier.

À bien des égards, les deux dernières victoires sont exactement ce que le Royal de Bourassa avait besoin pour recadrer sa saison et cimenter l’esprit d’équipe. Adieu les statistiques personnelles et les jeux individuels, c’est une équipe unie et déterminée qui entreprend, fort de son récent élan, rien de moins que l’escalade du classement de la LNR et le sommet que représente les championnats canadiens. Ça se joue ici, et maintenant. Point.