LSL: Dans la bonne direction….malgré la défaite

Samedi soir, l’Adrénaline du Lac St-Louis recevait le Mission de Montréal à l’aréna de Kirkland. Malgré un bel effort, le Lac St-Louis s’est incliné par la marque de 8 à 4. Rappelons que le 28 septembre dernier, l’Adrénaline s’était incliné par la marque de 14 à 1 contre cette même équipe, et disons que malgré la défaite de samedi soir, le pointage final n’a pas été à sens unique.

Après avoir effectué seulement 4 lancers au but en 1er période et tirant de l’arrière 2 à 0, le Lac St-Louis s’est mis au boulot et a offert un bien meilleur rendement dans les 3 autres périodes restantes. L’Adrénaline s’est approchée à 3-2 en 2e, 5-3 en 3e et 6-4 en 4e terminant même la partie avec plus de lancers au but que le Mission (44 contre 37), mais un but dans un filet désert de Montréal avec moins de 2 minutes à faire à la rencontre a mis fin aux espoirs de l’Adrénaline.

Andrée-Anne Paquet Lajoie (1 but, 1 aide), Andréanne Trudeau avec son 1er de la saison, Stacey Steen et Katherine Groulx (1 but 2 aides) ont inscrit les buts du Lac St-Louis. Sophie Gagnon était devant le filet du Lac St-Louis et malgré la défaite, elle a su tenir son équipe dans le match avec de beaux arrêts. Gagnon en était à un 3e départ consécutif et a maintenant une fiche de 2 victoires et 2 défaites.

«Malgré un lent départ en offensive en 1ère, nous étions encore dans le match après 2 périodes et c’est ce que nous demandons aux joueuses. Malheureusement, nous avons manqué d’opportunisme et contre une très bonne équipe ça ne pardonne pas»; nous disait Jean-François Ethier, Adjoint au directeur général et assistant entraineur.

L’Adrénaline occupe la 4e position de la conférence et disputera son prochain match samedi le 25 octobre à 18h15 à l’aréna de Pierrefonds, contre la puissante équipe du Turbos de Cambridge.