LSL : Un retour pour Catherine Simard

Catherine Simard fait un retour dans la LNR cette saison avec l’Adrénaline du Lac St. Louis après un hiatus de cinq ans. Avec un fulgurant début de saison de douze points en quatre matchs, elle répond à quelques questions.

Q : Tu as quitté la LNR en 2008, qu’est-ce qui t’as motivé à t’inscrire au repêchage de 2013?

R : J’ai joué une demi-saison avec le Rive-Sud Révolution en 2007-2008 et j’ai quitté afin de me concentrer sur ma vie personnelle et fonder une famille. Mais j’ai senti en moi que le défi n’était pas terminé. Je suis très compétitive de nature et jouer à un niveau supérieur m’améne à pousser mes limiter et à m’améliorer.

Q : Comment se compare selon toi la LNR entre la dernière fois que tu y as participé à temps plein et maintenant?

R : J’y retrouve la même intensité, mais c’est clairement plus organisé. On le voit par l’encadrement, la structure des jours de match, les équipements aux couleurs d’équipe obligatoires, l’hymne nationial, etc.

Q : Que représente pour toi le fait de jouer dans la LNR?

R : Je suis très fière de jouer au plus niveau de mon sport, et c’est très motivant de servir comme exemple pour les plus jeunes

Q : Qu’est-ce que tu crois pouvoir apporter à l’équipe cette saison?

R : Définitivement l’expérience. J’aime le fait que j’ai l’opportunité de pouvoir partager mon style de jeu qui peut ajouter à celui déjà préconisé par les athlètes de l’équipe. J’espère aussi pouvoir montrer l’exemple de par ma rigueur, ma compétitivité ainsi que mon désir de bien performer tout en s’amusant.

Q : Tu étais ces dernières années coéquipière dans le Open A de ta sœur Véronique, qui est maintenant membre du Royal de Bourassa dans la LNR. Comment vis-tu le passage de coéquipière à adversaire?

R : Nous avons toujours été très fières l’une de l’autre, et on s’encourage tout le temps à bien performer. Donc on ne vit rien d’autre qu’une très saine rivalité. Je lui souhaite du succès et la victoire dans tous ses matchs…sauf contre nous bien sûr!

Q : Qu’est-ce que la ringuette représente pour toi dans ta vie?

R : C’est ma passion. C’est le moment que j’attends dans la semaine, où je peux me défouler, me laisser aller, m’exprimer. J’aime le défi de visualiser mes objectifs et les atteindre.