Marilyne Bédard s’amène au Lac St-Louis

Le 29 octobre dernier, le directeur général du Lac St-Louis Stéphane Vigeant, a effectué une transaction majeure avec le Révolution de Rive-Sud en obtenant la joueuse étoile Marilyne Bédard. Selon le règlement de la ligue, l’Adrénaline a dû libérer Bédard de son contrat de joueuse active pour 48 heures et lui a fait signé un contrat comme joueuse réserviste, car celle-ci évolue dans la catégorie Open A. «Lorsqu’il y a une joueuse comme Bédard disponible, tu te dois de faire l’impossible pour l’obtenir et c’est exactement ce que nous avons fait.» a déclaré Jean-François Ethier, adjoint au directeur général. «Nous avions besoin d’une joueuse capable de marquer des buts, afin d’aider notre équipe offensivement. Même si nous savions qu’elle ne pourrait pas jouer durant toute la saison à cause de son contrat, Marilyne fait partie de nos plans d’avenir».

En fin de semaine dernière, l’Adrénaline était de passage dans la région de Toronto, afin d’y disputer 3 parties. Malgré 3 défaites, Bédard, qui faisait ses débuts avec sa nouvelle équipe, en a profité pour inscrire 5 buts et une mention d’aide pour porter sa fiche à 10 buts et 11 points en 4 parties depuis le début de la saison. Pour ce qui est des 3 défaites, Ethier nous as dit qu’avec plusieurs nouvelles joueuses dans l’équipe cette année, il y a une adaptation à faire pour les joueuses sur la glace. Malgré une fiche de 2 victoires et 7 défaites, personne ne panique. Il reste encore 19 parties au calendrier, donc amplement de temps au Lac St-Louis pour revenir en force.

La prochaine partie de l’Adrénaline aura lieu samedi prochain le 8 novembre à 18h30, contre le Révolution de Rive-Sud à l’aréna Raymond Bourque, dans le cadre du tournoi de l’association de St-Laurent.