Révolution en cours

 La troisième saison du Révolution sous la gouverne du directeur général Maurice Jean a commencé.

Les deux premières saisons ont été marqué par une série de petits progrès qui n’ont toutefois pas permis à l’équipe de quitter la dernière position du classement. Bien que demeurant une des équipes les plus jeunes de la ligue, l’édition 2016-2017 présentera beaucoup de maturité.

Dans les buts, Laurie St-Pierre prendra la relève de Kim Slessor et d’Alanah Cormier qui ne peuvent être de l’alignement pour des raisons d’études. Recrue dans la ligue, Laurie a connu l’expérience du championnat du monde junior et elle devrait pouvoir s’adapter rapidement au jeu de la ligue nationale de ringuette.

La brigade défensive reste sensiblement la même avec Stéphanie Jean, Amanda Leblanc, Virgine Dufort, Maude Toupin et Marie-Christine Lepage. Camille Frédérique Lavoie qui jouait l’an dernier pour le U19 AA RiveSud remplacera Anne Gadbois qui étudie à l’extérieur de la région métropolitaine. L’expérience acquise lors des deux dernières années se faisait déjà sentir en fin de saison dernière et notre défensive devrait pouvoir s’affirmer comme une des meilleures du circuit. Le défi pour notre défensive sera de bien épauler notre gardienne recrue.

L’escouade offensive est elle aussi pratiquement de retour au complet. Seules deux joueuses (Catherine Drouin et Camille Chiasson) ne seront pas de retour cette année, ayant décidé de prendre une année hors de la LNR. La recrue Camille Lavoie qui jouait pour le U19AA RiveSud l’an dernier et la vétérante Audrey-Anne Plante qui revient jouer pour le Révolution après deux années au sein du Montréal Mission viendront s’ajouter à Sarah-Maude Boucher, Claudine Savard, Melody Lacroix, Audrey Vachon, Justine Lapointe (recrue de l’année de la LNR 2016), Frédérique Jean et Laura Simoneau. Ces attaquantes sauront poursuivre sur la lancée de l’an dernier en mettant une pression constante sur les défensives adverses.

Un nouvel entraîneur sera derrière banc. Daniel Lapointe qui a dirigé avec succès les équipes U19AA et U16AA de la RiveSud pendant plusieurs années prendra la relève de Dany Leblanc. Son défi sera de transformer le talent et la volonté de ses joueuses en succès sur la glace.

Sans contredit, l’édition 2016-2017 du Révolution est une des plus équilibrée de l’histoire de la franchise sur papier. Il reste maintenant à le prouver sur la glace.