Virage Jeunesse – Douleur d’apprentissage

Le Mission de Montréal est à reconstruire son équipe gagnante par l’entremise d’un mouvement jeunesse.

Considérez que six joueuses actives sont des recrues ou ont moins de deux ans d’expérience dans la LNR. Vous pouvez apprécier l’ajustement requis de ces joueuses afin de performer à un niveau élevé de rendement à toutes les joutes et toutes les présences sur la glace.
Mais, Marie-Pier Blanchard, Camille Vézina, Holly-Désirée Corcoran, Joanie Provost, Émilie Brulé et Catherine Ruel se portent bien et ont démontré beaucoup d’endurance et une forte détermination d’apprendre et de contribuer aux succès de notre grande équipe.

Après douze parties jouées, le Mission présente un dossier de 8 victoires et quatre défaites. Nous considérons les quatre défaites comme faisant partie de l’apprentissage du jeu dans la LNR, du tempo incessant et la réalisation qu’à tout moment une équipe peut gagner un match. Le classement n’est pas indicatif d’une victoire assurée. Il faut mériter la victoire. Il n’y a pas de passe droit dans cette ligue. Les recrues le réalisent et les vétérantes devraient le savoir.

Ceci dit, Montréal connait un bon début de saison et nous savons que le meilleur est à venir. Le processus d’apprentissage nous guidera vers le but ultime de l’équipe, soit une autre participation aux championnats canadiens.

Allez-y les filles, nous savons que vous pouvez le faire, vous avez toujours réussi l’exploit.

Go Mission Go